Helloween (power/heavy mélodique/...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Helloween (power/heavy mélodique/...)

Message  Hephaïstos le Jeu 20 Jan - 22:24



Helloween est un groupe allemand fondé en 1982 aux multiples facettes, en effet ils ont touché à tous le styles suivants: Power Metal, Heavy Metal, Speed Metal, Hard Rock, Rock Acoustique, Rock Symphonique, Blues Rock.
Ils ont également beaucoup changé de line-up au fil des années.
Les seuls membres fondateurs du groupe et toujours dans le groupe aujourd'hui sont le guitariste Michael Weikath et le bassiste Markus Grosskopf. Ils ne seront pas mentionnés dans les line-ups ci-dessous pour plus de clarté (Ne seront donc dans les lines-up que des membres passagers ou actuels).

Le mieux est de décrire le groupe dans un ordre chronologique:

Jeunesse speed metal mélodique (1982 - 1986):

Kai Hansen: chant, guitare
Ingo Schwichtenberg: batterie

Inspirés autant par le heavy mélodique de Iron Maiden ou bien Dio, que par le heavy speed à la Motörhead où certains morceaux de Judas Priest, Helloween invente un nouveau genre: le power metal (ou speed mélodique), mélange de ryhmes galopants et de refrains entêtants. S'ensuivra alors toute une vague de groupes fortement influencés, comme Stratovarius, Sonata Arctica, Rhaposody ou encore Edguy.
C'est en 1985 qu'ils sortent leurs deux premiers albums, nommés Helloween et Walls Of Jericho:




Adolescence, âge d'or, conquête des fans, power mélodique (1987-1989)

Michael Kiske: chant
Kai Hansen: guitare
Ingo Schwichtenberg: batterie

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le groupe (que l'on commence à surnommer "les citrouilles") engage un nouveau chanteur, Hansen commençant à trouver trop difficile de combiner guitare et chant. Et là, commence alors leur âge d'or. Le rythme s'adoucit un tout petit peu pour laisser plus de place aux mélodies et aux refrains novateurs et "tubesque". Ils commenceront alors à grossir considérablement leur nombre de fans grâce aux albums Keeper Of The Seven Keys Part 1 en 1987 et Keeper Of The Seven Keys Part 2 en 1988 et à leurs singles et clips. Ce sont les deux premiers albums de pur power metal de l'histoire.




Pour couronner le tout, ils sortent un album live, Live In Uk



Perte de fans, sonorités plus "kitsch", ouverture musicale, claquage de porte du compositeur principal (1990-1993)

Michael Kiske: chant
Roland Grapow: guitare
Ingo Schwichtenberg: batterie

Fin 1989, le compositeur et guitariste principal Kai Hansen se barre à cause des tensions entre lui et l'autre guitariste fondateur Michael Weikath et Michael Kiske. Il part alors fonder son propre groupe dans le style des deux "Keepers", Gamma Ray.
C'est alors un atout fondamental du groupe qui est supprimé. Le groupe voit alors l'arrivée du guitariste Roland Grapow. Mais la plupart des fans sont déçus de la nouvelle orientation musicale du groupe. En effet, le groupe commence à abandonner le power metal pour jouer d'abord sur l'album Pink Bubbles Go Ape en 1991 du heavy/hard FM assez kitsch puis finissent par débrancher les amplis dans Chameleon en 1993 pour faire une musique même plus metallique. Le groupe, qui selon certains auraient pu faire sérieusement concurrence à Iron Maiden s'ils avaient continué leur style des années 1980, sombre dans l'échec commercial.




Nouveau chanteur et batteur, quelques fans reconquis, retour au power/heavy (1994-2001):

Andi Deris: chant
Roland Grapow: guitare
Uli Kusch: batterie

Les 4 albums de cette époque (Master Of The Rings, The Time Of The Oath, Better Than Raw et The Dark Ride) ainsi que le live High Live permettent au groupe de remonter la pente et de prouver qu'ils ne sont pas encore morts.
Michael Kiske, qui devient particulièrement anti-metal (d'après lui) est carrément viré du groupe et ils accueillent comme nouveau chanteur en 1994 Andi Deris (qui vient de partir du groupe de hard/heavy/glam Pink Cream 69), ainsi que le batteur Uli Kusch, Ingo Schwichtenberg venant de se suicider.
Le groupe renoue alors avec le heavy/power metal dans des albums très bien composés où les morceaux ne se ressemblent pas et où l'on trouve quelques belles ballades.







Nouveau guitariste, nouveaux batteurs et consécration (2002- )

Andi Deris: chanteur
Sascha Gerstner: guitare
Mikkey Dee (2002-2003): batterie
Daniel Löble (2004- ): batterie

Uli Kusch et Roland Grapow sont évincés du groupe car Michael Weikath leur reproche de trop se concentrer sur leurs carrières solos et engage alors un nouveau guitariste en la personne de Sascha Gerstner. Le nouveau batteur qui resta moins de deux ans, est Mikkey Dee de Motörhead. Il sera remplacé en 2004 par Daniel Löble.

Si le précédent album (The Dark Ride) avait des sonorités très sombres par rapport au son habituel du groupe, son successeur, Rabbit Don't Come Easy en 2003, est typiquement du "happy metal". L'accueil est mitigé. Si, certains apprécieront, d'autres trouveront les accents joyeux un peu trop exagéré. En 2005, le groupe met tout le monde d'accord avec Keeper Of The Seven Keys - The Legacy (qui se voulait une suite des deux premiers "Keepers" mais qui en fin de compte n'en est pas vraiment une) en proposant globalement d'excellents morceaux de power metal.
En 2007, le groupe sort Gambling With The Devil, un album très varié avec quelques morceaux speeds, d'autres plus mid-tempos ainsi que des ballades. Cet album a satisfait bon nombre de fans, tout comme le petit dernier, 7 Sinners en 2010 qui comporte à la fois des morceaux à l'atmosphère sombre comme à l'époque de The Dark Ride (2000) et des morceaux plus fidèles à l'esprit power happy du groupe.
Entre temps, le groupe a sorti un album en public du nom de Live In Sao Paulo ainsi qu'un flop commercial du nom de Unarmed. Ce dernier est une compilation de morceaux du groupe dans de nouvelles versions où les guitares électriques sont absentes et où sont incorporés des éléments symphoniques.







Made by Hephaïstos
avatar
Hephaïstos
Manieur du triangle

Messages : 59
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 23
Localisation : Loire/Ardèche

Fiches musicales
Genres de musiques:
Pratique(s) musicale(s):
Vos Artistes favoris: Helloween, Freedom Call, Korpiklaani, Eluveitie, Angra, Dio, Avantasia, Edguy

http://www.sanctuaryoffate.metalforum.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helloween (power/heavy mélodique/...)

Message  Metalhead le Ven 21 Jan - 0:20

Superbe biographie! Helloween est u groupe culte pour le Power Metal mais en tout cas, c'est une biographie bien détaillée e ttout bravo!

_________________


"Never forgive, never forget"
avatar
Metalhead
Administrateur

Messages : 179
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 24

Fiches musicales
Genres de musiques:
Pratique(s) musicale(s):
Vos Artistes favoris: Swallow The Sun, Limp Bizkit, Paradise Lost, My Dying Bride, Gojira, Dagoba, Candlemass, Black Sabbath, Ghost Brigade, Opeth, Septic Flesh et encore pleins d'autres...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helloween (power/heavy mélodique/...)

Message  Hephaïstos le Ven 21 Jan - 0:42

Oui, ça me semblait une mauvaise idée de balancer "Helloween est un groupe de power metal, voici la discographie et quelques extraits". Je voulais bien faire comprendre que ce n'est pas parce que l'on n'aime pas le premier morceau d'eux qu'on écoute qu'il faut en faire une généralité pour toute la discographie, ils ont fait tellement de trucs différents et qui se ressemblent peu...
Je ne sais pas ce que tu as écouté d'eux. Toi qui est plus ambiances sombres et tout je doute que les Keepers te plaisent, je te conseillerai donc The Dark Ride, puis Better Than Raw et enfin 7 Sinners. Et pourquoi pas les deux premiers albums.
Mais je suppose que tu vas préférer la période Andi Deris.
avatar
Hephaïstos
Manieur du triangle

Messages : 59
Date d'inscription : 18/01/2011
Age : 23
Localisation : Loire/Ardèche

Fiches musicales
Genres de musiques:
Pratique(s) musicale(s):
Vos Artistes favoris: Helloween, Freedom Call, Korpiklaani, Eluveitie, Angra, Dio, Avantasia, Edguy

http://www.sanctuaryoffate.metalforum.xooit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helloween (power/heavy mélodique/...)

Message  Metalhead le Ven 21 Jan - 0:49

Tu as raison je préfère Andi Derris. The Black Ride, Better Than Raw et 7 sinners, j'aime bien ces périodes là. Mais pour tout dire, toute leur discographie ne me dérange pas. Bon certains morceaux ou albums sont moins bien mais en généralité, ça reste un bon groupe et on sent leur évolution musicale et tout Smile

_________________


"Never forgive, never forget"
avatar
Metalhead
Administrateur

Messages : 179
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 24

Fiches musicales
Genres de musiques:
Pratique(s) musicale(s):
Vos Artistes favoris: Swallow The Sun, Limp Bizkit, Paradise Lost, My Dying Bride, Gojira, Dagoba, Candlemass, Black Sabbath, Ghost Brigade, Opeth, Septic Flesh et encore pleins d'autres...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Helloween (power/heavy mélodique/...)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum